> Home > ECS
ECS

ECS

Photos commentées
Panneaux solaires thermiques - Non qualité

Panneaux solaires thermiques - Non qualité

Végétation masquant les panneaux solaires thermiques posés au sol.


Panneaux solaires thermiques - Non qualité

Panneaux solaires thermiques - Non qualité

Les panneaux solaires thermiques (type capteurs à tube sous vide) sont ombragés tout ou partie de la journée.


Panneaux solaires thermiques - Bonne Pratique

Panneaux solaires thermiques - Bonne Pratique

Les panneaux solaires thermiques positionnés en toiture ne sont pas ombragés.


Panneaux solaires thermiques - Non qualité

Panneaux solaires thermiques - Non qualité

Les panneaux solaires thermiques (type capteurs à tube sous vide) sont ombragés tout ou partie de la journée.


Panneaux solaires thermiques - Non qualité

Panneaux solaires thermiques - Non qualité

Les panneaux solaires thermiques sont fortement ombragés.


Panneaux solaires thermiques - accessibilité - Non qualité

Panneaux solaires thermiques - accessibilité - Non qualité

Difficulté pour accéder aux panneaux solaires thermiques positionnés en toiture terrasse pour assurer l'entretien et la maintenance.


Panneaux solaires thermiques - accessibilité - Bonne pratique

Panneaux solaires thermiques - accessibilité - Bonne pratique

Accès facile aux panneaux solaires thermiques positionnés en toiture terrasse pour assurer l'entretien et la maintenance.


Ballon de stockage - Non qualité

Ballon de stockage - Non qualité

Le fond du ballon de stockage d'eau et le raccord de connexion ne sont pas calorifugés.


Ballon de stockage - Bonne pratique

Ballon de stockage - Bonne pratique

Les ballons de stockage d'eau ont été complétement isolés y compris les fonds des ballons.


Ballon de stockage - Non qualité

Ballon de stockage - Non qualité

Le calorifugeage par jaquette souple du ballon d'ECS solaire est insuffisant ainsi que le calorifugeage des canalisations et accessoires.


Ballon de stockage - Bonne pratique

Ballon de stockage - Bonne pratique

Le ballon de stockage d'eau a été complètement isolé avec 10 cm d'isolant.


Installation solaire thermique - Non qualité

Installation solaire thermique - Non qualité

Surdimensionnement de l'installation solaire thermique collective.


Réseau ECS - Non qualité

Réseau ECS - Non qualité

Les canalisations d'ECS et de chauffage sont placées dans un placard technique à l'extérieur et ne sont pas calorifugées.


Chauffe eau thermodynamiques sur air extérieur - schéma de principe - 1

- Chauffe eau thermodynamiques sur air extérieur - schéma de principe - 1

Schéma de base illustrant le schéma de principe du chauffe-eau thermodynamiques sur air extérieur. Le chauffe-eau thermodynamique est raccordé sur l’air extérieur par des conduits aérauliques.
Source : Calepin de chantier "Chauffe-eau thermodynamique" - février 2018 - version 1.0


Chauffe-eau thermodynamiques en éléments séparés (bi-bloc) sur air extérieur - schéma de principe - 2

- Chauffe-eau thermodynamiques en éléments séparés (bi-bloc) sur air extérieur - schéma de principe - 2

Schéma de base illustrant le schéma de principe du chauffe-eau thermodynamiques en éléments séparés (bi-bloc) sur air extérieur. Une unité extérieure et un ballon de stockage à l’intérieur sont reliés entre eux par des liaisons frigorifiques.
Source : Calepin de chantier "Chauffe-eau thermodynamique" - février 2018 - version 1.0


Chauffe-eau thermodynamiques sur air ambiant - schéma de principe - 3

- Chauffe-eau thermodynamiques sur air ambiant - schéma de principe - 3

Schéma de base illustrant le schéma de principe du chauffe-eau thermodynamiques sur air ambiant. Le chauffe-eau thermodynamique aspire et rejette l’air dans l’ambiance. Le chauffe-eau thermodynamique refroidit et déshumidifie l’air de manière importante pendant son fonctionnement.
Source : Calepin de chantier "Chauffe-eau thermodynamique" - février 2018 - version 1.0


Chauffe-eau thermodynamiques sur air extrait - schéma de principe - 4

- Chauffe-eau thermodynamiques sur air extrait - schéma de principe - 4

Schéma de base illustrant le schéma de principe du chauffe-eau thermodynamiques sur air extrait. Dans cette configuration, le chauffe-eau thermodynamique aspire l’air de l’habitat individuel et le rejette à l’extérieur, Il assure la double fonction de ventilation et de production d’eau chaude sanitaire.
Source : Calepin de chantier "Chauffe-eau thermodynamique" - février 2018 - version 1.0


Chauffe-eau thermodynamiques - règles électriques - 5

- Chauffe-eau thermodynamiques - règles électriques - 5

Schéma illustrant les limites d’installation des chauffe-eau thermodynamiques en salles de bains.
Source : Calepin de chantier "Chauffe-eau thermodynamique" - février 2018 - version 1.0


Chauffe-eau thermodynamiques - règles électriques - 6

- Chauffe-eau thermodynamiques - règles électriques - 6

Schéma illustrant les limites d’installation des chauffe-eau thermodynamiques en salles de bains avec receveur (baignoire ou douche) et sans receveur (cas des douches à l’italienne).
Source : Calepin de chantier "Chauffe-eau thermodynamique" - février 2018 - version 1.0


Chauffe-eau thermodynamiques - distances de dégagement - 7

- Chauffe-eau thermodynamiques - distances de dégagement - 7

Schéma illustrant les distances de dégagement à respecter pour l'installation d'un chauffe-eau thermodynamique au sol.
Source : Calepin de chantier "Chauffe-eau thermodynamique" - février 2018 - version 1.0


Chauffe-eau thermodynamiques - distances de dégagement - 8

- Chauffe-eau thermodynamiques - distances de dégagement - 8

Schéma illustrant les distances de dégagement à respecter pour l'installation d'un chauffe-eau thermodynamique sur une paroi.
Source : Calepin de chantier "Chauffe-eau thermodynamique" - février 2018 - version 1.0


Chauffe-eau thermodynamiques - installation et fixations - 9

- Chauffe-eau thermodynamiques - installation et fixations - 9

Schéma illustrant l'importance du mode d'installation et des fixations d'un chauffe-eau thermodynamique installé sur le sol. Les chauffe-eau thermodynamiques présentent un poids important, attention à la résistance du plancher en fonction du poids en eau.
Source : Calepin de chantier "Chauffe-eau thermodynamique" - février 2018 - version 1.0


Chauffe-eau thermodynamiques - installation et fixations - 10

- Chauffe-eau thermodynamiques - installation et fixations - 10

Schéma illustrant l'importance du mode d'installation et des fixations d'un chauffe-eau thermodynamique installé sur les murs. Les chauffe-eau thermodynamiques présentent un poids important, attention à la résistance du mur en fonction du poids en eau.
Source : Calepin de chantier "Chauffe-eau thermodynamique" - février 2018 - version 1.0


Chauffe-eau thermodynamiques sur air extérieur monobloc - spécificités d’implantation - 11

- Chauffe-eau thermodynamiques sur air extérieur monobloc - spécificités d’implantation - 11

Schéma illustrant la localisation des prises d'air et de rejet d'air lors de d’implantation des appareils sur air extérieur monobloc.
Source : Calepin de chantier "Chauffe-eau thermodynamique" - février 2018 - version 1.0


Chauffe-eau thermodynamiques sur air extérieur monobloc - spécificités d’implantation - 12

- Chauffe-eau thermodynamiques sur air extérieur monobloc - spécificités d’implantation - 12

Schéma illustrant la localisation des prises d'air et de rejet d'air lors de d’implantation des appareils sur air extérieur monobloc. Cas de prises d'air et de rejet sur deux façades différentes.
Source : Calepin de chantier "Chauffe-eau thermodynamique" - février 2018 - version 1.0


Chauffe-eau thermodynamiques sur air extérieur monobloc - spécificités d’implantation - 13

- Chauffe-eau thermodynamiques sur air extérieur monobloc - spécificités d’implantation - 13

Schéma illustrant la localisation des prises d'air et de rejet d'air lors de d’implantation des appareils sur air extérieur monobloc. Cas de prises et de rejet d'air sur la même façade avec bouches non orientables et sans écran d'interposition.
Source : Calepin de chantier "Chauffe-eau thermodynamique" - février 2018 - version 1.0


Chauffe-eau thermodynamiques sur air extérieur monobloc - spécificités d’implantation - 14

- Chauffe-eau thermodynamiques sur air extérieur monobloc - spécificités d’implantation - 14

Schéma illustrant la localisation des prises d'air et de rejet d'air lors de d’implantation des appareils sur air extérieur monobloc. Cas de prises et de rejet d'air sur la même façade avec bouches non orientables et avec écran d'interposition.
Source : Calepin de chantier "Chauffe-eau thermodynamique" - février 2018 - version 1.0


Chauffe-eau thermodynamiques sur air extérieur monobloc - spécificités d’implantation - 15

- Chauffe-eau thermodynamiques sur air extérieur monobloc - spécificités d’implantation - 15

Schéma illustrant la localisation des prises d'air et de rejet d'air lors de d’implantation des appareils sur air extérieur monobloc. Cas de prises et de rejet d'air sur la même façade avec bouches orientables et sans écran d'interposition.
Source : Calepin de chantier "Chauffe-eau thermodynamique" - février 2018 - version 1.0


Chauffe-eau thermodynamiques sur air ambiant - spécificités d’implantation - 16

- Chauffe-eau thermodynamiques sur air ambiant - spécificités d’implantation - 16

Schéma illustrant les spécificités d'implantation des appareils sur air ambiant au niveau du local.
Source : Calepin de chantier "Chauffe-eau thermodynamique" - février 2018 - version 1.0


Chauffe-eau thermodynamiques sur air extérieur en éléments séparés - implantation et pose de l'unité extérieure - 18

- Chauffe-eau thermodynamiques sur air extérieur en éléments séparés - implantation et pose de l'unité extérieure - 18

Schéma illustrant les spécificités d'implantation et de pose de l'unité extérieure d'appareils sur air extérieur en éléments séparés par rapport au bruit.
Source : Calepin de chantier "Chauffe-eau thermodynamique" - février 2018 - version 1.0


Chauffe-eau thermodynamiques sur air extérieur en éléments séparés - implantation et pose de l'unité extérieure - 19

- Chauffe-eau thermodynamiques sur air extérieur en éléments séparés - implantation et pose de l'unité extérieure - 19

Schéma illustrant les spécificités d'implantation et de pose de l'unité extérieure d'appareils sur air extérieur en éléments séparés par rapport au bruit.
Source : Calepin de chantier "Chauffe-eau thermodynamique" - février 2018 - version 1.0


Chauffe-eau thermodynamiques - Traversées de parois - 20

- Chauffe-eau thermodynamiques - Traversées de parois - 20

Schéma illustrant le passage du conduit dans le cas d'une traversée de paroi verticale.
Source : Calepin de chantier "Chauffe-eau thermodynamique" - février 2018 - version 1.0


Chauffe-eau thermodynamiques - Traversées de parois - 21

- Chauffe-eau thermodynamiques - Traversées de parois - 21

Schéma illustrant le passage du conduit dans le cas d'une traversée de plancher haut.
Source : Calepin de chantier "Chauffe-eau thermodynamique" - février 2018 - version 1.0


Chauffe-eau thermodynamiques - Conduits aérauliques isolés - 22

- Chauffe-eau thermodynamiques - Conduits aérauliques isolés - 22

Schéma illustrant les bonnes et les mauvaises pratiques concernant la mise en oeuvre des conduits aérauliques souples et semi rigides isolés. La longueur est limitée à 3 m par branche pour les conduits souples isolés. Ils doivent être disposés de façon à réduire les pertes de charge.
Source : Calepin de chantier "Chauffe-eau thermodynamique" - février 2018 - version 1.0


Système Solaire Combiné (SSC) en habitat individuel

Système Solaire Combiné (SSC) en habitat individuel

Schéma de fonctionnement d'un système solaire combiné de type hydroaccumulation à charge indirecte (habitat individuel).
Source : Calepin de chantier "Système Solaire Combiné en habitat individuel" - janvier 2017 - version 1.0


ECS -  Interactions et interfaces à traiter - 1

ECS - Interactions et interfaces à traiter - 1

Schéma illustrant la vue globale des interactions et des interfaces entre lots à traiter lors d'une rénovation thermique performante par étapes.
Source : Plaquette AQC "Rénovation thermique performante par étape - Comment garantir un résultat global performant et durable ? - Le traitement des interactions et interfaces entre lots" - 2015


ECS -  Interactions et interfaces à traiter - 2

ECS - Interactions et interfaces à traiter - 2

Schéma illustrant, lors du changement des équipements, les interactions et les interfaces à traiter avec les autres lots.
Source : Plaquette AQC "Rénovation thermique performante par étapes. Changement des équipements" - 2015


CESI - Schéma d'une installation en toiture

CESI - Schéma d'une installation en toiture

Schéma illustrant l'installation en toiture d'un chauffe-eau solaire individuel.
Source : Plaquette AQC "CESI : chauffe-eau solaire individuel. Les points sensibles en conception et mise en oeuvre" - 2008


CESI - Position optimisée des capteurs, du ballon et des points de puisage.

CESI - Position optimisée des capteurs, du ballon et des points de puisage.

Schéma illustrant la position optimisée des capteurs, du ballon et des points de puisage.
Source : Plaquette AQC "CESI : chauffe-eau solaire individuel. Les points sensibles en conception et mise en oeuvre" - 2008


CESI - Masques, inclinaison et orientation des capteurs solaires

CESI - Masques, inclinaison et orientation des capteurs solaires

Schéma illustrant les masques, l'inclinaison et l'orientation des capteurs solaires.
Source : Plaquette AQC "CESI : chauffe-eau solaire individuel. Les points sensibles en conception et mise en oeuvre" - 2008


CESI - Les trois grandes familles

CESI - Les trois grandes familles

Schéma illustrant les trois grandes familles de chauffe-eau solaire individuel. (circulation forcée avec circuit bouclé, circulation forcée autovidangeable, thermosiphon).
Source : Plaquette AQC "CESI : chauffe-eau solaire individuel. Les points sensibles en conception et mise en oeuvre" - 2008


CESI - Installation d'un mitigeur

CESI - Installation d'un mitigeur

Schéma illustrant l'installation d'un mitigeur permettant de réduire le risque de brûlure et de conserver des températures plus hautes dans le ballon.
Source : Plaquette AQC "CESI : chauffe-eau solaire individuel. Les points sensibles en conception et mise en oeuvre" - 2008


CESI - Taux de couverture

CESI - Taux de couverture

Schéma illustrant le taux de couverture d'un chauffe-eau solaire individuel.
Source : Plaquette AQC "CESI : chauffe-eau solaire individuel. Les points sensibles en conception et mise en oeuvre" - 2008


CESI - Adéquation entre surface des capteurs et volume de stockage

CESI - Adéquation entre surface des capteurs et volume de stockage

Schéma illustrant l'adéquation entre la surface des capteurs et le volume de stockage.
Source : Plaquette AQC "CESI : chauffe-eau solaire individuel. Les points sensibles en conception et mise en oeuvre" - 2008


CESI - Passage des canalisations

CESI - Passage des canalisations

Schéma illustrant le passage des canalisations avec calorifuge résistant aux UV, protection métallique et tuile châtière spécifique.
Source : Plaquette AQC "CESI : chauffe-eau solaire individuel. Les points sensibles en conception et mise en oeuvre" - 2008


CESI - Conformité électrique

CESI - Conformité électrique

Schéma illustrant la configuration à adopter afin d'assurer la conformité électrique d'une installation de chauffe-eau solaire individuel.
Source : Plaquette AQC "CESI : chauffe-eau solaire individuel. Les points sensibles en conception et mise en oeuvre" - 2008


CESI - Exemple d'intégration des capteurs solaires en toiture

CESI - Exemple d'intégration des capteurs solaires en toiture

Schéma illustrant un exemple d'intégration des capteurs solaires en toiture.
Source : Plaquette AQC "CESI : chauffe-eau solaire individuel. Les points sensibles en conception et mise en oeuvre" - 2008


CESI - Possibilités de fixation

CESI - Possibilités de fixation

Schéma illustrant les exemples de possibilités de fixation des panneaux solaires sur tuiles mécaniques et ondulées ainsi que sur tuiles plates et ardoises.
Source : Plaquette AQC "CESI : chauffe-eau solaire individuel. Les points sensibles en conception et mise en oeuvre" - 2008


CESI - Schéma de fonctionnement

CESI - Schéma de fonctionnement

Schéma de base illustrant les différents éléments d'un chauffe-eau solaire individuel.
Source : Plaquette AQC "CESI : chauffe-eau solaire individuel. Les points sensibles en conception et mise en oeuvre" - 2008


CESI - Schéma d'un capteur à tubes sous vide

CESI - Schéma d'un capteur à tubes sous vide

Schéma illustrant les deux technologies de capteurs à tubes sous vide (à flux direct et caloduc).
Source : Plaquette AQC "CESI : chauffe-eau solaire individuel. Les points sensibles en conception et mise en oeuvre" - 2008


CESI - Schéma d'un capteur plan

CESI - Schéma d'un capteur plan

Schéma illustrant les principaux éléments constituant le capteur plan (coffre, joint d'étanchéité, couverture transparente, isolation thermique, absorbeur, grille de circulation hydraulique).
Source : Plaquette AQC "CESI : chauffe-eau solaire individuel. Les points sensibles en conception et mise en oeuvre" - 2008


QCM ECS

QCM ECS

Ce document reprend une liste de questions (sous forme de QCM) qui pourraient être posées lors de l'animation d'une formation sur le thème "ECS".
Date de mise à jour : janvier 2017


Correction QCM ECS

Correction QCM ECS

Ce document contient la correction du QCM "ECS".
Date de mise à jour : janvier 2017


Rapports et Guides
ECS - Installation de chauffage et d'eau chaude sanitaire  - 12 enseignements à connaître

ECS - Installation de chauffage et d'eau chaude sanitaire - 12 enseignements à connaître

Ce rapport est le fruit d’une collaboration entre l'AQC et les centres de ressources de la région Grand Est : ARCAD, LQE et energivie.pro. Il a été réalisé grâce au soutien financier du programme PACTE et de l’ADEME. Les informations qu’il contient proviennent des retours d’expériences collectés via le Dispositif REX Bâtiments performants conçu et développé par l’Agence Qualité Construction. Il a pour but de présenter 12 enseignements majeurs concernant les installations de chauffage et d'eau chaude sanitaire. Le choix de ces enseignements s’est fait en fonction de la récurrence des constats observés au sein de l’échantillon, de leur gravité et de l’appréciation des spécialistes du sujet qui ont participé à ce travail.
Source : rapport thématique AQC - Installation de chauffage et d'eau chaude sanitaire - 12 enseignements à connaître - juillet 2018


ECS - Production d'eau chaude sanitaire en individuel - Performance des appareils double-service

ECS - Production d'eau chaude sanitaire en individuel - Performance des appareils double-service

Le présent rapport présente les résultats des essais réalisés sur une chaudière murale gaz à condensation et une pompe à chaleur double-service afin de déterminer leurs performances pour la production d'eau chaude sanitaire (ECS). Dans les deux cas, les essais ont été menés pour différentes conditions de fonctionnement en mode ECS seule (été) et en mode double-service (hiver).
Source : rapport RAGE " Production d'eau chaude sanitaire en individuel - Performance des appareils double-service" - octobre 2013


Documentations Techniques
Calepin de chantier : Chauffe-eau thermodynamique

Calepin de chantier : Chauffe-eau thermodynamique

Ce calepin traite de la mise en oeuvre et de la mise en service des installations de chauffe-eau thermodynamiques destinées à la production d’eau chaude sanitaire en habitat individuel. Le domaine d’application est : l’habitat neuf et en rénovation, situé en France métropolitaine, dans toutes les zones climatiques. Il ne se substitue pas aux Recommandations professionnelles RAGE : « Chauffe-eau thermodynamiques en habitat individuel, ni aux documentations techniques des fabricants de chauffe-eau thermodynamiques, ni aux NF-DTU en vigueur. Ces travaux doivent être effectués par des professionnels.
Les calepins de chantier favorisent l’appropriation sur le terrain de Règles de l’art nouvellement définies. Destinés principalement aux personnels de chantier, ils présentent de manière illustrée les bonnes pratiques d’exécution et les dispositions essentielles contenues dans un document de référence (NF DTU, Recommandations professionnelles RAGE, etc.).

Date de parution : février 2018


Calepin de chantier : Systèmes solaires combinés en habitat individuel - Neuf et rénovation

Calepin de chantier : Systèmes solaires combinés en habitat individuel - Neuf et rénovation

Ce calepin traite de systèmes solaires combinés en habitat individuel : réalisation d’installations solaires individuelles destinées à la production d’eau chaude sanitaire et de chauffage, désignées systèmes solaires combinés (SSC).
Il ne se substitue pas aux recommandations professionnelles RAGE : «Systèmes solaires combinés en habitat individuel» ni aux préconisations du fabricant.
Il est destiné aux compagnons sur le chantier et ne traite pas de l’étude faite en amont. Les travaux doivent être réalisés par des professionnels.
Les calepins de chantier favorisent l'appropriation sur le terrain de Règles de l'art nouvellement définies. Destinés principalement aux personnels de chantier, ils présentent de manière illustrée les bonnes pratiques d'exécution et les dispositions essentielles contenues dans un document de référence (NF DTU, Recommandations professionnelles RAGE, etc.)

Date de parution : février 2017


La production d'ECS devient un art difficile

La production d'ECS devient un art difficile

Cet article décrit le contenu de la Directive européenne ErP sur l'éco-conception. Il synthétise en particulier les rendements minimaux, les niveaux maximums de puissance acoustique, les émissions d'oxydes d'azote maximales pour les chauffe-eau électriques, gaz instantanés ou à accumulation et chauffe-eau thermodynamiques selon le Règlement 813/2013. Depuis septembre 2015, une amélioration des rendements des générateurs de production d'ECS jusqu'à 400 kW de puissance est imposée.
Source : Article Qualité Construction N°152 - septembre/octobre 2015 pp 70-76 "La production d'ECS devient un art difficile"


Cinq recommandations professionnelles RAGE pour optimiser les installations individuelles de chauffe-eau thermodynamiques

Cinq recommandations professionnelles RAGE pour optimiser les installations individuelles de chauffe-eau thermodynamiques

Cet article décrit les trois technologies de chauffe-eau thermodynamiques avec des méthodes de dimensionnement. L'étude de plusieurs installations montre que leur performance peut être dégradée par des défauts de dimensionnement, d'installation ou de réglage.
Source : Article Qualité Construction N°152 - septembre/octobre 2015 pp 56-64 "Cinq recommandations professionnelles RAGE pour optimiser les installations individuelles de chauffe-eau thermodynamiques"


Panneaux chauffe-eau solaire individuel (CESI)

Panneaux chauffe-eau solaire individuel (CESI)

Cette fiche décrit les interfaces liées à la mise en place et à l'utilisation de panneaux solaires CESI rigides, posés sur une couverture ou une toiture terrasse. Elle a été établie pour des travaux neufs mais est adaptable à des travaux d'intégration après la construction initiale.
Source : fiche AQC " Panneaux chauffe-eau solaire individuel (CESI) "- 2014


Récupération de chaleur des eaux grises - Des solutions disponibles et de bonnes idées reproductibles

Récupération de chaleur des eaux grises - Des solutions disponibles et de bonnes idées reproductibles"

Selon l'endroit du point de mesure, les eaux grises affichent une température entre 20 et 32°C. Plusieurs solutions permettent de récupérer en partie cette chaleur, que ce soit en sortie d'appareil sanitaire, en pied de mur d'un bâtiment collectif, et même en égout. Associés à une pompe à chaleur, des procédés fournissent aussi chauffage et refroidissement.
Source : Article Qualité Construction N°143 - mars/avril 2014 pp 71-74 "Récupération de chaleur des eaux grises - Des solutions disponibles et de bonnes idées reproductibles"


Solaire thermique : quatre causes récurrentes de désordres

Solaire thermique : quatre causes récurrentes de désordres

Cet article décrit les quatre sources de pathologies rencontrées sur les installations de solaires thermiques suite à des retours d'expérience à savoir : le surdimensionnement, la surchauffe d'été, les erreurs à l'installation et une mauvaise exploitation.
Source : Article Qualité Construction N°137 - mars/avril 2013 pp 50-59 "Solaire thermique : quatre causes récurrentes de désordres"


Légionelles : une nécessaire modernisation des réseaux d'ECS

Légionelles : une nécessaire modernisation des réseaux d'ECS

Cet article décrit les différents types d'ECS d'un réseau bouclé, les différents seuils réglementaires et les principes de base. Une circulation permanente de l'eau, maintenue à plus de 50°C en tout point du réseau d'ECS, permet de limiter ou d'éviter la prolifération de légionelles. Certaines installations ne respectent toujours pas ces principes de base malgré un certain nombre de textes officiels.
Source : Article Qualité Construction N°140 - septembre/octobre 2013 pp 42-48 "une nécessaire modernisation des réseaux d'ECS"


Canalisations encastrées - Toujours trop de défauts d'exécution

Canalisations encastrées - Toujours trop de défauts d'exécution

L'encastrement des canalisations d'ECS-EF doit respecter certaines règles pour éviter les désordres et garantir la qualité de l'eau au point de puisage. La prochaine sortie de la révision du DTU 60.1 motivée par la prise en comptes des normes européennes viendra entériner un certain nombre de pratiques visant, notamment, les matériaux de synthèse absents de l'ancien texte. En attendant, la révision du CPT N°2008_V2 offre une mise à jour du tronc commun de la mise en oeuvre des tubes en matériaux de synthèse sous Avis Technique.
Source : Article Qualité Construction N°131 - mars/avril 2012 pp 38-45 "Canalisations encastrées - Toujours trop de défauts d'exécution"


Des ventilations avec chauffe-air solaires

Des ventilations avec chauffe-air solaires

L'énergie solaire est principalement exploitée en France par le biais des capteurs à circulation d'eau ou des panneaux photovoltaïques. Mais il est également possible de développer des solutions de type chauffage aéraulique. Une procédure d'Avis technique vient d'être initiée.
Source : Article Qualité Construction N°120 - juin/juillet 2010 pp 51-56 "Des ventilations avec chauffe-air solaires"


Distribution de l'eau chaude sanitaire (ECS) : limiter les températures, certifier les composants

Distribution de l'eau chaude sanitaire (ECS) : limiter les températures, certifier les composants

La lutte contre les légionelles, la prévention contre les risques de brûlures et la quête d'un standard de qualité plus élevé, sont au centre des préoccupations actuelles des acteurs de l'eau chaude sanitaire.
Source : Article Qualité Construction N°117 - nov/déc 2009 pp 54-57 "Distribution de l'eau chaude sanitaire (ECS) : limiter les températures, certifier les composants"


CESI : chauffe-eau solaire individuel : les points sensibles en conception et mise en oeuvre

CESI : chauffe-eau solaire individuel : les points sensibles en conception et mise en oeuvre

Cette plaquette décrit les schémas de principe des différents familles de chauffe-eau solaire. Elle décrit les bonnes pratiques de mise en oeuvre (étanchéité de couverture, passage de canalisations, fixations, mise en charge..) et fournit des indications sur la maintenance et des conseils d'entretien.
Source : Plaquette AQC "CESI : chauffe-eau solaire individuel : les points sensibles en conception et mise en oeuvre "- 2008


Solaire thermique : des installations encore mieux encadrées

Solaire thermique : des installations encore mieux encadrées

La marque "O Solaire", créée en 2007 par Enerplan illustre les efforts entrepris par l'ensemble de la filière pour maîtriser l'essor du marché des chauffe-eau et systèmes de chauffage solaire. La qualité des installations passe par le respect des normes et l'optimisation progressive du dispositif Qualisol.
Source : Article Qualité Construction N°106 - janvier/février 2008 pp 66-71 "Solaire thermique : des installations encore mieux encadrées"


Textes de référence
RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES RAGE. Chauffe-eau thermodynamiques en habitat individuel - conception et dimensionnement - neuf

RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES RAGE. Chauffe-eau thermodynamiques en habitat individuel - conception et dimensionnement - neuf

Ces Recommandations professionnelles traitent des chauffe-eau thermodynamiques mis en oeuvre dans l'habitat individuel neuf.
Elles exposent les bonnes pratiques ainsi que les points de vigilance à respecter pour garantir une conception et un dimensionnement corrects d’une installation de production d’ECS par un chauffe-eau thermodynamique dans l’habitat individuel neuf. Elles s’appliquent aux installations équipées de chauffe-eau thermodynamiques sur air extérieur et sur air extrait.

Date de parution : juin 2015


RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES RAGE. Chauffe-eau thermodynamiques en habitat individuel - conception et dimensionnement - rénovation

RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES RAGE. Chauffe-eau thermodynamiques en habitat individuel - conception et dimensionnement - rénovation

Ces Recommandations professionnelles traitent des chauffe-eau thermodynamiques mis en oeuvre dans l'habitat individuel existant.
Dans l'habitat individuel existant, l'installation d'un chauffe-eau thermodynamique individuel doit être adaptée à l'état initial de l'installation de production d'eau chaude sanitaire.
Ces Recommandations professionnelles exposent les bonnes pratiques ainsi que les points de vigilance à respecter pour garantir une conception et un dimensionnement corrects d’une installation de production d’ECS par un chauffe-eau thermodynamique dans l’habitat individuel existant.

Date de parution : juin 2015


RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES RAGE. Chauffe-eau thermodynamiques en habitat individuel - installation et mise en service - neuf

RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES RAGE. Chauffe-eau thermodynamiques en habitat individuel - installation et mise en service - neuf

Ces Recommandations professionnelles exposent les bonnes pratiques d'installation et de mise en service d'un chauffe-eau thermodynamique dans l’habitat individuel neuf.
Elles s’appliquent aux installations équipées de chauffe-eau thermodynamiques sur air extérieur et sur air extrait.
Sont traités spécifiquement les raccordements électrique, hydraulique et aéraulique en complément des indications d'implantation dans le local. Des points spécifiques liés à chaque technologie sont présentés afin de garantir la qualité de l'installation.

Date de parution : juin 2015


RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES RAGE. Chauffe-eau thermodynamiques en habitat individuel - installation et mise en service - rénovation

RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES RAGE. Chauffe-eau thermodynamiques en habitat individuel - installation et mise en service - rénovation

Dans l'habitat individuel existant, l'installation d'un chauffe-eau thermodynamique individuel doit être adaptée à l'état initial de l'installation de production d'eau chaude sanitaire. Ces Recommandations professionnelles exposent les bonnes pratiques d'installation et de mise en service d'un chauffe-eau thermodynamique dans l’habitat individuel existant.
Elles s’appliquent aux installations équipées de chauffe-eau thermodynamiques sur air extérieur et sur air extrait.

Date de parution : juin 2015


RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES RAGE. Chauffe-eau thermodynamique en habitat individuel - entretien et maintenance - neuf et rénovation

RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES RAGE. Chauffe-eau thermodynamique en habitat individuel - entretien et maintenance - neuf et rénovation

Ces Recommandations professionnelles exposent les bonnes pratiques d'entretien et de maintenance d'un chauffe-eau thermodynamique dans l’habitat individuel.
Elles s’appliquent aux installations équipées de chauffe-eau thermodynamiques sur air extérieur et sur air extrait.
Ce document décrit les opérations indispensables à réaliser avant la mise en place d'un contrat d'entretien. Les différentes actions liées à la maintenance de l'appareil, qu'elles soient à réaliser par le professionnel lors des visites ou par l'utilisateur de façon courante, sont ensuite présentées.

Date de parution : juin 2015


RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES RAGE. Production d'eau chaude sanitaire collective individualisée solaire (CESCI) - Neuf - Conception et dimensionnement

RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES RAGE. Production d'eau chaude sanitaire collective individualisée solaire (CESCI) - Neuf - Conception et dimensionnement

Ces Recommandations professionnelles ont pour objet de fournir les prescriptions techniques pour la conception et le dimensionnement d’installations solaires collectives destinées à la production d’eau chaude sanitaire, désignées chauffe-eau solaires collectifs individualisés (CESCI). Elles traitent de la conception et du dimensionnement. Ces recommandations ne visent pas les installations réalisées avec des capteurs solaires non vitrés, sous vide ou des capteurs solaires à air.

Date de parution : octobre 2015


RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES RAGE. Production d'eau chaude sanitaire collective individualisée solaire (CESCI) - Neuf - installation et mise en service

RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES RAGE. Production d'eau chaude sanitaire collective individualisée solaire (CESCI) - Neuf - installation et mise en service

Ces Recommandations professionnelles ont pour objet de fournir les prescriptions techniques pour la mise en œuvre et la mise en service d’installations solaires collectives destinées à la production d’eau chaude sanitaire, désignées chauffe-eau solaires collectifs individualisés (CESCI). Elles traitent de la mise en œuvre et la mise en service. Ces Recommandations ne visent pas les installations réalisées avec des capteurs solaires non vitrés, sous vide ou des capteurs solaires à air.

Date de parution : octobre 2015


RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES RAGE. Production d'eau chaude sanitaire collective individualisée solaire (CESCI ) - Neuf - Entretien et maintenance

RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES RAGE. Production d'eau chaude sanitaire collective individualisée solaire (CESCI ) - Neuf - Entretien et maintenance

Ces Recommandations professionnelles ont pour objet de fournir les prescriptions techniques pour l’entretien et la maintenance d’installations solaires collectives individualisées destinées à la production d'eau chaude sanitaire, désignées chauffe-eau solaire individualisé (CESCI). Elles traitent de l’entretien et la maintenance. Ces recommandations ne visent pas les installations réalisées avec des capteurs solaires non vitrés, sous vide ou des capteurs solaires à air.

Date de parution : octobre 2015


RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES RAGE. Chauffe-eau solaire en habitat individuel (CESI) - Rénovation - Conception et dimensionnement

RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES RAGE. Chauffe-eau solaire en habitat individuel (CESI) - Rénovation - Conception et dimensionnement

Ces recommandations professionnelles fournissent les prescriptions techniques pour la conception et le dimensionnement d'installations solaires individuelles destinées à la production d'eau chaude sanitaire : chauffe-eau solaires individuels (CESI). Elles traitent de la conception et du dimensionnement : des capteurs solaires thermiques plans vitrés et sous-vide, à circulation de liquide, indépendants sur supports, semi-incorporés, incorporés ou intégrés en toiture, des différents composants du circuit hydraulique.

Date de parution : juillet 2013


RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES RAGE. Chauffe-eau solaire en habitat individuel (CESI) - Rénovation - Installation et mise en service

RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES RAGE. Chauffe-eau solaire en habitat individuel (CESI) - Rénovation - Installation et mise en service

Ces Recommandations professionnelles fournissent les prescriptions techniques pour la réalisation d'installations solaires individuelles destinées à la production d'eau chaude sanitaire : chauffe-eau solaires individuels (CESI). Elles s'appuient et complètent les exigences du NF DTU 65.12. Elles traitent de la mise en oeuvre. Les différentes solutions techniques adaptées aux contraintes de la rénovation et les schémas hydrauliques types associés sont présentés.

Date de parution : juillet 2013


RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES RAGE. Chauffe-eau solaire en habitat individuel (CESI) - Neuf et Rénovation - Entretien et maintenance

RECOMMANDATIONS PROFESSIONNELLES RAGE. Chauffe-eau solaire en habitat individuel (CESI) - Neuf et Rénovation - Entretien et maintenance

Ces Recommandations professionnelles fournissent les prescriptions techniques pour l'entretien et la maintenance d'installations solaires individuelles destinées à la production d'eau chaude sanitaire : chauffe-eau solaires individuels (CESI). Elles s'appuient et complètent les exigences du NF DTU 65.12. Elles traitent de l'entretien et de la maintenance. Les différentes actions d'entretien et de vérifications indispensables au bon fonctionnement de l'installation solaire sont présentées. Les principaux défauts de fonctionnement pouvant surgir sur une installation solaire font l'objet d'un chapitre spécifique.

Date de parution : juillet 2013


Vidéos

ECS - Panneaux solaires thermiques

Cette vidéo décrit les différents types de système de panneaux solaires thermiques (système simple pour chauffer l'ECS ou système solaire de chauffage combiné)
Quels sont les avantages de chaque système ? Comment choisir son système ? Quelles sont les précautions à prendre pour éviter le sur-dimensionnement ?
Source : La Maison France 5 avec le soutien de l'ADEME - 2012 - durée : 5min 19s