> Home > Chauffage
Chauffage

Chauffage

Photos commentées
Poêle à combustion - Non qualité

Poêle à combustion - Non qualité

Mauvais fonctionnement de l'insert à bois, non étanche à l'air, après amélioration de l'étanchéité à l'air du bâtiment.
(prise d'air intérieur).


Poêle à combustion - Bonne pratique

Poêle à combustion - Bonne pratique

Le poêle à granulés possède une arrivée d'air extérieure indépendante réalisée avec un conduit semi rigide en aluminium.


Surdimensionnement du système de chauffage - Non qualité

Surdimensionnement du système de chauffage - Non qualité

Surdimensionnement de la chaudière bois (plaquettes) par rapport aux besoins après rénovation thermique du bâtiment.


Surdimensionnement du système de chauffage - Bonne pratique

Surdimensionnement du système de chauffage - Bonne pratique

Installation d'un ballon tampon afin de compenser le surdimensionnement du système de chauffage existant.


Calorifugeage des réseaux - Non qualité

Calorifugeage des réseaux - Non qualité

Les vannes d'arrêt du réseau de chauffage ne sont pas calorifugées (volume non chauffé).


Calorifugeage des réseaux - Bonne pratique

Calorifugeage des réseaux - Bonne pratique

Calorifugeage complet du réseau de chauffage et d'ECS.
Toutes les vannes et autres organes sont calorifugés.


Calorifugeage des réseaux - Non qualité

Calorifugeage des réseaux - Non qualité

Les vannes d'arrêt du réseau de chauffage ne sont pas calorifugées (volume non chauffé).


Calorifugeage des réseaux - Bonne pratique

Calorifugeage des réseaux - Bonne pratique

Exemple de vannes calorifugées avec prolongateur pour la clé de manœuvre de la vanne.
Nota : système utilisé pour les réseaux d'eau glacée.


Calorifugeage des réseaux - Non qualité

Calorifugeage des réseaux - Non qualité

Absence de calorifugeage au niveau de la zone de fixation par collier des canalisations d'eau chaude (volume non chauffé).


Calorifugeage des réseaux - Bonne pratique

Calorifugeage des réseaux - Bonne pratique

Les colliers de fixation ont été posés sur le calorifuge.
Cette pratique limite fortement les déperditions thermiques au niveau des fixations.


Calorifugeage des réseaux - Non qualité

Calorifugeage des réseaux - Non qualité

Absence de calorifugeage au niveau de la zone de fixation par collier des canalisations d'eau chaude (volume non chauffé).


Calorifugeage des réseaux - Bonne pratique

Calorifugeage des réseaux - Bonne pratique

Utilisation de colliers de fixation pré-isolés.
Cette pratique limite fortement les déperditions thermiques au niveau des fixations.


Appareil de chauffage divisé à bûches - Insert à bûches - 1

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Insert à bûches - 1

Schéma illustrant un insert à bûches. La mise en oeuvre de l’appareil est précisée dans la norme NF DTU 24.2.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Poêle à bûches - 2

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Poêle à bûches - 2

Schéma illustrant un poêle à bûches. La mise en oeuvre est précisée dans la norme NF DTU 24.1 P1.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Cuisinière à bûches - 3

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Cuisinière à bûches - 3

Schéma illustrant une cuisinière à bûches. Les cuisinières à bûches ont un fonctionnement assimilable à celui d’un poêle à bûches. Prévues pour des besoins de cuisson, elles peuvent aussi être utilisées pour le chauffage et/ou l’eau chaude sanitaire lorsqu’elles sont équipées d’un bouilleur.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Appareil à bouilleur - 4

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Appareil à bouilleur - 4

Schéma illustrant un appareil à bouilleur. Les appareils à bûches avec bouilleur (aussi appelés cuisinière, insert ou poêle « hydro ») sont des appareils équipés d’un échangeur hydraulique permettant l’alimentation en eau chaude d’un réseau de chauffage (par exemple des radiateurs) et/ou d’eau chaude sanitaire.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Appareil à bûches à amenée d’air indirecte - 5

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Appareil à bûches à amenée d’air indirecte - 5

Schéma illustrant le schéma de principe d'un appareil à bûches à amenée d’air indirecte. L'arrivée d’air indirecte a été réalisée par un orifice dans un mur donnant sur l’extérieur.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Appareil à bûches à raccordement direct - 6

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Appareil à bûches à raccordement direct - 6

Schéma illustrant le schéma de principe d'un appareil à bûches à raccordement direct. Un appareil est dit à raccordement direct lorsqu’il ne prélève pas son air comburant dans la pièce où il se trouve. La chambre de combustion de l’appareil est directement raccordée à l’extérieur ou à une zone ventilée en permanence sur l’extérieur via un conduit.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Traversée de toiture - 7

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Traversée de toiture - 7

Schéma illustrant une sortie de toit préfabriquée pour conduit métallique.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Traversée de toiture - 8

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Traversée de toiture - 8

Schéma illustrant la fixation de l’embase à la charpente.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Traversée de toiture - 9

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Traversée de toiture - 9

Schéma illustrant la fixation du conduit à la charpente dans le cas d'un solin préfabriqué pour conduit métallique composite.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Étanchéité des traversées de plancher et de murs - 10

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Étanchéité des traversées de plancher et de murs - 10

Schéma illustrant un exemple de traversée de conduit de fumée d'une toiture terrasse en béton.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Étanchéité des traversées de plancher et de murs - 11

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Étanchéité des traversées de plancher et de murs - 11

Schéma illustrant un exemple de traversée de conduit de fumée d'un rampant pour une structure à ossature bois.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Étanchéité des traversées de plancher et de murs - 12

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Étanchéité des traversées de plancher et de murs - 12

Schéma illustrant un exemple de traversée de conduit de fumée d’un plancher haut isolé pour une structure à ossature bois.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Étanchéité des traversées de plancher et de murs - 13

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Étanchéité des traversées de plancher et de murs - 13

Schéma illustrant un exemple de traversée de conduit de fumée d’une paroi verticale pour une structure à ossature bois.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Sonde de température ambiante - 14

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Sonde de température ambiante - 14

Schéma illustrant le bon emplacement de la sonde de température ambiante.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Sonde de température ambiante - 15

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Sonde de température ambiante - 15

Schéma illustrant la pose et le raccordement de la sonde de température ambiante.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Amenée d'air comburant - 16

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Amenée d'air comburant - 16

Schéma illustrant une arrivée d’air indirecte par un orifice dans un mur donnant sur l’extérieur.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Amenée d'air comburant - 17

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Amenée d'air comburant - 17

Schéma illustrant une arrivée d’air indirecte prélevée par orifice dans une paroi donnant sur une zone ventilée en permanence sur l’extérieur.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Amenée d'air comburant - 18

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Amenée d'air comburant - 18

Schéma illustrant une amenée d’air indirecte prélevée par orifice dans une paroi donnant sur un vide sanitaire, ventilé en permanence sur l’extérieur.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Amenée d'air comburant - 19

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Amenée d'air comburant - 19

Schéma illustrant une amenée d’air directe par conduit raccordé à l’appareil et donnant directement sur l’extérieur.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Amenée d'air comburant - 20

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Amenée d'air comburant - 20

Schéma illustrant une amenée d’air directe par conduit raccordé à l’appareil et donnant sur un vide sanitaire ventilé en permanence sur l’extérieur.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Eléments de sécurité de l’appareil à bouilleur - 21

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Eléments de sécurité de l’appareil à bouilleur - 21

Schéma illustrant un échangeur de sécurité intégré à l’appareil.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Eléments de sécurité de l’appareil à bouilleur - 22

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Eléments de sécurité de l’appareil à bouilleur - 22

Schéma illustrant un refroidissement de sécurité sur appareil non équipé d’échangeur.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Installation du conduit de fumée - 23

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Installation du conduit de fumée - 23

Schéma illustrant la mise en place du tubage et raccordement.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Installation du conduit de fumée - 24

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Installation du conduit de fumée - 24

Schéma illustrant la mise en place du tubage et raccordement. La création d’un simple tubage ne permet pas de réduire la distance de sécurité. L’espace annulaire entre le conduit et le tubage doit être ventilé en permanence sauf avis technique l’autorisant.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Départ et support du conduit de fumée - 25

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Départ et support du conduit de fumée - 25

Schéma illustrant le respect des distances de sécurité à la traversée de plancher. Le conduit doit déboucher en intégralité dans le local où se situe l’appareil (et non dans un faux plafond).
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Départ et support du conduit de fumée - 26

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Départ et support du conduit de fumée - 26

Schéma illustrant un support mural d’un conduit de fumée.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à bûches - Principe d’un modérateur pour les installations de tirage - 27

- Appareil de chauffage divisé à bûches - Principe d’un modérateur pour les installations de tirage - 27

Schéma illustrant le principe d’un modérateur pour les installations de tirage. Le conduit de raccordement peut être équipé d’un modérateur de tirage destiné à stabiliser la dépression à l’abuse de l’appareil lorsque le tirage thermique est trop important. Il est installé dans le local où se trouve l’appareil et selon les instructions du fabricant.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Raccordement au conduit de fumée - 28

- Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Raccordement au conduit de fumée - 28

Schéma illustrant un exemple de raccordement vertical.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Raccordement au conduit de fumée - 29

- Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Raccordement au conduit de fumée - 29

Schéma illustrant un exemple de raccordement horizontal (arrière) par un conduit à simple paroi métallique vers le conduit de fumée en attente au plafond.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Raccordement au conduit de fumée - 30

- Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Raccordement au conduit de fumée - 30

Schéma illustrant un exemple d’augmentation de diamètre à la pénétration du conduit de fumée (uniquement pour les inserts).
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Raccordement au conduit de fumée - 31

- Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Raccordement au conduit de fumée - 31

Schéma illustrant un exemple de réduction de diamètre à la pénétration du conduit de fumée.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Mise en service et réception - 32

- Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Mise en service et réception - 32

Schéma illustrant un essai de combustion de l’appareil à bûches. L'essai doit toujours être réalisé avec du bois sec devant le client.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Tubage et chemisage - 33

- Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Tubage et chemisage - 33

Schéma illustrant un débouché du tubage au niveau de la souche.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Installation du conduit de fumée - 34

- Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Installation du conduit de fumée - 34

Schéma illustrant les règles et exigences pour les combustibles solides.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Installation du conduit de fumée - 35

- Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Installation du conduit de fumée - 35

Schéma illustrant une traversée de toiture d'un conduit maçonné.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Installation du conduit de fumée - 36

- Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Installation du conduit de fumée - 36

Schéma illustrant un support du conduit maçonné. Le conduit de fumée doit déboucher dans son intégralité dans la pièce ou se situe l’appareil.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Installation du conduit de fumée - 37

- Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Installation du conduit de fumée - 37

Schéma illustrant un coffrage ventilé.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Installation du conduit de fumée - 38

- Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Installation du conduit de fumée - 38

Schéma illustrant un exemple de traversée de plancher d’un conduit maçonné.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Assemblage et raccordements - 39

- Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Assemblage et raccordements - 39

Schéma illustrant un exemple n°1 de scellement d’un manchon à un conduit de fumée maçonné (avec traversée de paroi).
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Assemblage et raccordements - 40

- Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Assemblage et raccordements - 40

Schéma illustrant un exemple n°2 de scellement d’une collerette à un conduit de fumée maçonné en attente au plafond.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - conformité de l’amenée d’air comburant - 41

- Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - conformité de l’amenée d’air comburant - 41

Schéma illustrant la conformité de l’amenée d’air comburant. Il est nécessaire de vérifier les vents dominants.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Evacuation des produits de combustion  - 42

- Chauffage - Appareil de chauffage divisé à bûches - Evacuation des produits de combustion - 42

Schéma illustrant la zone de mise en oeuvre du conduit de fumée selon la NF-DTU 24.1 ou selon avis technique. L’appareil à bûches raccordé au conduit de fumée peut être ouvert ou à amenée d’air.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à bûches" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à granulés - Amenée d'air directe - 1

- Appareil de chauffage divisé à granulés - Amenée d'air directe - 1

Schéma illustrant les appareils à granulés à amenée d’air directe. Un appareil à granulés est dit à raccordement direct lorsqu’il ne prélève pas son air comburant dans la pièce où il se trouve.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à granulés" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à granulés - Circuit de combustion étanche - 2

- Appareil de chauffage divisé à granulés - Circuit de combustion étanche - 2

Schéma illustrant les appareils à circuit de combustion étanche. Une installation est dite à circuit de combustion étanche lorsque son fonctionnement est indépendant de l’air de la pièce dans laquelle se trouve l’appareil.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à granulés" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à granulés - Evacuation des produits de combustion - 3

- Appareil de chauffage divisé à granulés - Evacuation des produits de combustion - 3

Schéma illustrant l'exemple d’un poêle à granulés raccordé sur système d’évacuation des produits de combustion dans le cas d'un débouché des fumées situé en zone 1 (selon NF-DTU 24.1 ou selon avis technique). L’appareil à granulés raccordé au conduit
de fumée peut être à amenée d’air indirecte ou directe.
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à granulés" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à granulés - Evacuation des produits de combustion - 4

- Appareil de chauffage divisé à granulés - Evacuation des produits de combustion - 4

Schéma illustrant la mise en oeuvre de l'évacuation des produits de combustion dans le cas d'un débouché des fumées situé en zones 1 et 2 (selon NF-DTU 24.1 ou selon avis technique).
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à granulés" - nov 2017 - version 1.0


Appareil de chauffage divisé à granulés - Evacuation des produits de combustion - 5

- Appareil de chauffage divisé à granulés - Evacuation des produits de combustion - 5

Schéma illustrant un exemple d’un poêle à granulés raccordé sur système d’évacuation des produits de combustion – zone 3 (selon NF-DTU 24.1 ou selon avis technique).
Source : Calepin de chantier "Appareils de chauffage divisé à granulés" - nov 2017 - version 1.0


Système Solaire Combiné (SSC) en habitat individuel

Système Solaire Combiné (SSC) en habitat individuel

Schéma de fonctionnement d'un système solaire combiné de type hydroaccumulation à charge indirecte (habitat individuel).
Source : Calepin de chantier "Système Solaire Combiné en habitat individuel" - janvier 2017 - version 1.0


Pompes à chaleur air extérieur / eau en habitat individuel - 1

Pompes à chaleur air extérieur / eau en habitat individuel - 1

Schéma illustrant la bonne implantation et la pose de la PAC à l'intérieur des locaux
Source : Calepin de chantier "Pompes à chaleur air extérieur / eau en habitat individuel" - nov 2015 - version 1.0


Pompes à chaleur air extérieur / eau en habitat individuel - 2

Pompes à chaleur air extérieur / eau en habitat individuel - 2

Schéma illustrant les raccordements frigorifiques des tuyauteries enterrées.
Source : Calepin de chantier "Pompes à chaleur air extérieur / eau en habitat individuel" - nov 2015 - version 1.0


Pompes à chaleur air extérieur / eau en habitat individuel - 3

Pompes à chaleur air extérieur / eau en habitat individuel - 3

Schéma illustrant la bonne position de la sonde de température ambiante / thermostat d'ambiance.
Source : Calepin de chantier "Pompes à chaleur air extérieur / eau en habitat individuel" - nov 2015 - version 1.0


Pompes à chaleur air extérieur / eau en habitat individuel - 4

Pompes à chaleur air extérieur / eau en habitat individuel - 4

Schéma illustrant l'évacuation des condensats dans le réseau d'évacuation du bâtiment pour une implantation de la PAC en intérieur.
Source : Calepin de chantier "Pompes à chaleur air extérieur / eau en habitat individuel" - nov 2015 - version 1.0


Pompes à chaleur air extérieur / eau en habitat individuel - 5

Pompes à chaleur air extérieur / eau en habitat individuel - 5

Schéma illustrant l'évacuation des condensats pour une implantation de la PAC en extérieur.
Source : Calepin de chantier "Pompes à chaleur air extérieur / eau en habitat individuel" - nov 2015 - version 1.0


Equipements - Interactions et interfaces à traiter - 1

Equipements - Interactions et interfaces à traiter - 1

Schéma illustrant la vue globale des interactions et des interfaces entre lots à traiter lors d'une rénovation thermique performante par étapes.
Source : Plaquette AQC "Rénovation thermique performante par étape - Comment garantir un résultat global performant et durable ? - Le traitement des interactions et interfaces entre lots" - 2015


Equipements - Interactions et interfaces à traiter - 2

Equipements - Interactions et interfaces à traiter - 2

Schéma illustrant, lors du changement des équipements, les interactions et les interfaces à traiter avec les autres lots.
Source : Plaquette AQC "Rénovation thermique performante par étapes. Changement des équipements" - 2015


Equipements - Schéma puzzle - 1

Equipements - Schéma puzzle - 1

Schéma puzzle illustrant l'importance des interactions à traiter entre les différents lots lors d'une rénovation thermique performante globale par étape.
Source : Plaquette AQC "Rénovation thermique performante par étape - Comment garantir un résultat global performant et durable ? - Le traitement des interactions et interfaces entre lots" - 2015


Equipements - Schéma puzzle - 2

Equipements - Schéma puzzle - 2

Schéma puzzle illustrant le lot équipement lors d'une rénovation thermique performante globale par étape.
Source : Plaquette AQC "Rénovation thermique performante par étapes. Changement des équipements" - 2015


Chauffage - Pictogramme risque d'intoxication

Chauffage - Pictogramme risque d'intoxication

Pictogramme illustrant le risque d'intoxication au monoxyde de carbone lors d'un mauvais fonctionnement d'un système à combustion non étanche.
Source : Plaquette AQC "Rénovation thermique performante par étapes. Changement des équipements" - 2015


Chauffage - Pictogramme risque de surconsommation ou de surchauffe

Chauffage - Pictogramme risque de surconsommation ou de surchauffe

Pictogramme illustrant le risque de surconsommation ou de surchauffe lié au surdimensionnement de générateur de chaleur.
Source : Plaquette AQC "Rénovation thermique performante par étapes. Changement des équipements" - 2015


Mise en place d'une nouvelle installation de chauffage

Mise en place d'une nouvelle installation de chauffage

Cet exercice sous forme de cas pratique illustre les défauts / anomalies liés à la mise en place d'une nouvelle installation de chauffage.
Il est abordé les impacts, risques et conséquences engendrés par les anomalies constatées ainsi que les bonnes pratiques et les règles de l'art.
Dernière mise à jour : mai 2018


QCM chauffage

QCM chauffage

Ce document reprend une liste de questions (sous forme de QCM) qui pourraient être posées lors de l'animation d'une formation sur le thème "Chauffage".
Date de mise à jour : janvier 2017


Correction QCM chauffage

Correction QCM chauffage

Ce document contient la correction du QCM "Chauffage".
Date de mise à jour : janvier 2017


Rapports et Guides
Chauffage - Installation de chauffage et d'eau chaude sanitaire  - 12 enseignements à connaître

Chauffage - Installation de chauffage et d'eau chaude sanitaire - 12 enseignements à connaître

Ce rapport est le fruit d’une collaboration entre l'AQC et les centres de ressources de la région Grand Est : ARCAD, LQE et energivie.pro. Il a été réalisé grâce au soutien financier du programme PACTE et de l’ADEME. Les informations qu’il contient proviennent des retours d’expériences collectés via le Dispositif REX Bâtiments performants conçu et développé par l’Agence Qualité Construction. Il a pour but de présenter 12 enseignements majeurs concernant les installations de chauffage et d'eau chaude sanitaire. Le choix de ces enseignements s’est fait en fonction de la récurrence des constats observés au sein de l’échantillon, de leur gravité et de l’appréciation des spécialistes du sujet qui ont participé à ce travail.
Source : rapport thématique AQC - Installation de chauffage et d'eau chaude sanitaire - 12 enseignements à connaître - juillet 2018


Circuits hydrauliques - Composants et règles de conception - Neuf et Rénovation

Circuits hydrauliques - Composants et règles de conception - Neuf et Rénovation

Ce guide fournit les indications de conception et de choix des équipements pour améliorer l'efficacité énergétique des réseaux : réduction des consommations des circulateurs, qualités des régulations (vannes, autorité, équilibrage, etc.), optimisation du fonctionnement.
Il traite des réseaux d'eau fermés pour des applications de chauffage, de production d'eau chaude sanitaire ou d'eau glacée, quelle que soit la destination : résidentiel et tertiaire, individuel et collectif, neuf et rénové.
Il est structuré en quatre parties : les composants hydrauliques; la conception des installations; les schémas élémentaires; les annexes présentant les fondamentaux de l'hydraulique et la bibliographique.
Source : guide RAGE "Circuits hydrauliques - Composants et règles de conception - Neuf et Rénovation" - septembre 2015


Production d'électricité - Chaudières hybrides ou pompes à chaleur hybrides - Neuf et Rénovation

Production d'électricité - Chaudières hybrides ou pompes à chaleur hybrides - Neuf et Rénovation

Ce guide traite des chaudières hybrides ou pompes à chaleur hybrides destinées à être installées dans l'habitat individuel neuf ou rénové. Il décrit le principe de fonctionnement de ces générateurs, la phase de validation de la solution technique, leur installation et leur entretien. Les systèmes de chaudières en relève de pompes à chaleur ne font pas l'objet de ce guide.
Source : guide RAGE "Chaudières hybrides ou pompes à chaleur hybrides - Neuf et Rénovation" - mars 2015


Chaudières à micro-cogénération à moteur Stirling en habitat individuel - rénovation - conception et dimensionnement

Chaudières à micro-cogénération à moteur Stirling en habitat individuel - rénovation - conception et dimensionnement

Ce guide RAGE concerne les installations de chaudières à micro-cogénération, d’une puissance électrique produite de l’ordre du kilowatt, à moteur Stirling et fonctionnant au gaz naturel, destinées au chauffage et à la production d’eau chaude sanitaire en habitat individuel existant, lors d'une rénovation.
Il fournit les prescriptions relatives à la conception et au dimensionnement de l’installation de chaudière à micro-cogénération mais aussi des composants du circuit hydraulique.
Source : guide RAGE "Chaudières à micro-cogénération à moteur Stirling en habitat individuel - rénovation - conception et dimensionnement " - sept 2015


Pompes à absorption au gaz naturel - neuf et rénovation - conception et dimensionnement

Pompes à absorption au gaz naturel - neuf et rénovation - conception et dimensionnement

Ce guide expose les bonnes pratiques ainsi que les points de vigilance à respecter pour garantir une conception et un dimensionnement corrects d’une installation neuve ou rénovée comportant des pompes à chaleur gaz à absorption au gaz naturel.
Pour garantir une installation performante avec un fort taux d’utilisation de la pompe à chaleur, une attention particulière est portée à la configuration hydraulique et à la régulation.
Ce guide traite des installations de puissance thermique inférieure à 2 MW, dans des bâtiments relevant des secteurs résidentiel collectif et tertiaire.
Source : guide RAGE "Pompes à absorption au gaz naturel - neuf et rénovation - conception et dimensionnement" - nov 2015


Documentations Techniques
Réseaux de chaleur et de froid urbain. La mutation vers les énergies renouvelables.

- Réseaux de chaleur et de froid urbain. La mutation vers les énergies renouvelables.

Les réseaux de chaleur et de froid urbain ont repris leur développement, modernisent leurs générateurs et étendent leur desserte. Ils deviennent un atout important dans la transition énergétique.
Source : Article Qualité Construction N°170- septembre/octobre 2018 pp 66-75 " Réseaux de chaleur et de froid urbain. La mutation vers les énergies renouvelables. "


 Pompes à chaleur : un NF DTU pour gérer leur installation

Pompes à chaleur : un NF DTU pour gérer leur installation

En grande partie basé sur les Recommandations professionnelles RAGE concernant les différents types de pompes à chaleur et de chauffe-eau thermodynamiques, le NF DTU 65.16 synthétise en un document unique les informations essentielles liées à la conception et à la mise en œuvre de ces installations.
Source : Article Qualité Construction N°167 - mars/avril 2018 pp 54-61 " Pompes à chaleur : un NF DTU pour gérer leur installation "


Chaudières B1 : les solutions de remplacement.

Chaudières B1 : les solutions de remplacement.

Les modèles de chaudières de type B1 classiques vendus aujourd’hui ne pourront plus être commercialisés à compter du 26 septembre 2018. Or, près de deux millions de chaudières B1 sont installées en France. Quelles sont les solutions pour les remplacer en fin de vie ?
Source : Article Qualité Construction N°167 - mars/avril 2018 pp 35-41 " Chaudières B1 : les solutions de remplacement. "


Génie climatique : l'évolution des solutions depuis 2000.

Génie climatique : l'évolution des solutions depuis 2000.

L’Europe, la fiscalité, le prix du fioul ont modelé les évolutions techniques des produits et solutions de génie climatique depuis 18 ans, le plus souvent dans le bon sens, mais pas toujours de manière rationnelle.
Source : Article Qualité Construction N°167 - mars/avril 2018 pp 43-53 " L’évolution des solutions depuis 2000. 1er volet : Chauffage et eau chaude sanitaire. "


Chaleur Fatale : un potentiel, de nombreuses voies de récupération

Chaleur Fatale : un potentiel, de nombreuses voies de récupération

La réussite du Bepos passe également par la récupération des énergies fatales ou perdues, lorsque le process est rentable. Diverses technologies utilisent la chaleur perdue issue des eaux usées, de l’air extrait en ventilation simple et double flux…
Source : Article Qualité Construction N°167 - mars/avril 2018 pp 13-20 " Chaleur Fatale : un potentiel, de nombreuses voies de récupération. "


Calepin de chantier : Appareils de chauffage divisé à granulés - neuf et rénovation

Calepin de chantier : Appareils de chauffage divisé à granulés - neuf et rénovation

Ce calepin traite de l’installation dans l’habitat individuel des appareils divisé à granulés. Il ne substitue pas aux NF-DTU en vigueur, ni aux Recommandations Professionnelles RAGE : « Les appareils de chauffage divisé à granulés en habitat individuel », ni aux préconisations des fabricants des appareils divisé à granulés. Ces travaux sont exécutés par des professionnels.
Les calepins de chantier favorisent l’appropriation sur le terrain de Règles de l’art nouvellement définies. Destinés principalement aux personnels de chantier, ils présentent de manière illustrée les bonnes pratiques d’exécution et les dispositions essentielles contenues dans un document de référence (NF DTU, Recommandations professionnelles RAGE, etc.).

Date de parution : novembre 2017


Calepin de chantier : Appareils de chauffage divisé à bûches - neuf et rénovation

Calepin de chantier : Appareils de chauffage divisé à bûches - neuf et rénovation

Ce calepin traite de l’installation dans l’habitat individuel des appareils divisé à bûches. Il ne substitue pas aux NF-DTU en vigueur, ni aux Recommandations Professionnelles RAGE : « Les appareils de chauffage divisé à bûches en habitat individuel », ni aux préconisations des fabricants des appareils divisé à bûches. Il concerne les appareils dont la puissance est inférieure à 70 kW. Les appareils concerné sont les poêles, inserts et cuisinières. Ces travaux sont exécutés par des professionnels.
Les calepins de chantier favorisent l’appropriation sur le terrain de Règles de l’art nouvellement définies. Destinés principalement aux personnels de chantier, ils présentent de manière illustrée les bonnes pratiques d’exécution et les dispositions essentielles contenues dans un document de référence (NF DTU, Recommandations professionnelles RAGE, etc.).

Date de parution : novembre 2017


Calepin de chantier : Pompes à chaleur géothermiques en habitat individuel

Calepin de chantier : Pompes à chaleur géothermiques en habitat individuel

Ce calepin traite de l’installation de pompes à chaleur géothermiques de puissance calorifique inférieure à 50 kW destinées au chauffage ou au chauffage-rafraîchissement de l’habitat individuel. Il ne substitue pas aux recommandations professionnelles RAGE : « POMPES A CHALEUR GEOTHERMIQUES EN HABITAT INDIVIDUEL – INSTALLATION ET MISE EN SERVICE ». Il traite de l’installation jusqu’au raccordement avec le circuit de chauffage et ne traite pas des émetteurs. Ces travaux doivent être effectués par des professionnels.
Les calepins de chantier favorisent l'appropriation sur le terrain de Règles de l'art nouvellement définies. Destinés principalement aux personnels de chantier, ils présentent de manière illustrée les bonnes pratiques d'exécution et les dispositions essentielles contenues dans un document de référence (NF DTU, Recommandations professionnelles RAGE, etc.)

Date de parution : février 2017


Calepin de chantier : Systèmes solaires combinés en habitat individuel - Neuf et rénovation

Calepin de chantier : Systèmes solaires combinés en habitat individuel - Neuf et rénovation

Ce calepin traite de systèmes solaires combinés en habitat individuel : réalisation d’installations solaires individuelles destinées à la production d’eau chaude sanitaire et de chauffage, désignées systèmes solaires combinés (SSC).
Il ne se substitue pas aux recommandations professionnelles RAGE : « Systèmes solaires combinés en habitat individuel » ni aux préconisations du fabricant.
Il est destiné aux compagnons sur le chantier et ne traite pas de l’étude faite en amont. Les travaux doivent être réalisés par des professionnels.
Les calepins de chantier favorisent l'appropriation sur le terrain de Règles de l'art nouvellement définies. Destinés principalement aux personnels de chantier, ils présentent de manière illustrée les bonnes pratiques d'exécution et les dispositions essentielles contenues dans un document de référence (NF DTU, Recommandations professionnelles RAGE, etc.)

Date de parution : février 2017


Chauffage collectif - Quelles architectures hydrauliques en construction neuve

Chauffage collectif - Quelles architectures hydrauliques en construction neuve

Avec l'avènement de la RT 2012, de nouveaux paramètres sont apparus et impactent les installations de chauffage et d'eau chaude sanitaire en collectif : réduction des besoins de chauffage, comptage dans les logements, intégration du solaire thermique et photovoltaïque... Quelles architectures hydrauliques mettre en place, de la plus classique aux modules techniques d'appartement ?
Source : Article Qualité Construction N°160 - janvier/février 2017 pp 47-53 "Chauffage collectif - Quelles architectures hydrauliques en construction neuve".


Calepin de chantier : Pompes à chaleur air extérieur / eau en habitat individuel

Calepin de chantier : Pompes à chaleur air extérieur / eau en habitat individuel

Ce calepin traite de l'installation de pompes à chaleur air extérieur / eau de puissance calorifique inférieure à 50 kW destinées au chauffage ou au chauffage-rafraîchissement de l'habitat individuel.
Il ne se substitue pas aux Recommandations professionnelles RAGE : "Pompes à chaleur air extérieur / eau en habitat individuel " ni aux préconisations du constructeur de la PAC.
Il traite de l'installation jusqu'au raccordement avec le circuit de chauffage et ne traite pas des émetteurs.
Les calepins de chantier favorisent l'appropriation sur le terrain de Règles de l'art nouvellement définies. Destinés principalement aux personnels de chantier, ils présentent de manière illustrée les bonnes pratiques d'exécution et les dispositions essentielles contenues dans un document de référence (NF DTU, Recommandations professionnelles RAGE, etc.).

Date de parution : novembre 2015


Rénovation thermique performante par étapes - changement des équipements

Rénovation thermique performante par étapes - changement des équipements

Cette plaquette concerne le changement des équipements (chauffage, VMC, réseaux..) lors d'une rénovation thermique performante par étapes. Son objectif est de sensibiliser les acteurs concernés sur les impacts de leur intervention sur les autres lots de travaux en termes d'interactions et d'interfaces à traiter ainsi que sur les risques et pathologies potentiels.
Source : Plaquette AQC " Rénovation thermique performante par étapes - changement des équipements " - 2015


Rénovation thermique performante par étapes - Comment garantir un résultat global performant et durable ?

Rénovation thermique performante par étapes - Comment garantir un résultat global performant et durable ?

Cette pochette regroupe une série de 3 plaquettes concernant la rénovation thermique performante par étapes. Elle décrit la nécessité d'adapter une approche systémique du bâtiment en le considérant comme un système de composants (enveloppe, équipements, usagers, ..) liés entre eux par des interfaces et interactions.
Source : Plaquette AQC " Rénovation thermique performante par étapes. Comment garantir un résultat global performant et durable ? " - 2015


Machines trois en un

Machines trois en un

Les machines dites compactes ou trois en un apportent une solution très efficace aux besoins de ventilation, chauffage et eau chaude sanitaire dans les logements à faibles besoins énergétiques. Leur adaptation aux réglementations françaises n'est cependant pas simple.
Source : Article Qualité Construction N°139 - juillet/août 2013 pp 67-73 "Machines trois en un : une bonne solution pour les logements très performants"


Des plafonds réversibles en résidentiel et tertiaire

Des plafonds réversibles en résidentiel et tertiaire

L'incorporation d'émetteurs hydrauliques dans les plafonds permet de conjuguer économies d'énergie et conditions de confort optimales. Conçus pour répondre à une fonction d'agencement exigeante, ces ouvrages doivent faire l'objet d'un suivi technique très complet de la part des fournisseurs.
Source : Article Qualité Construction N°128 - octobre/novembre 2011 pp 47-53 "Des plafonds réversibles en résidentiel et tertiaire"


PAC géothermiques à usage principal de chauffage

PAC géothermiques à usage principal de chauffage

Cette plaquette concerne les pompes à chaleur géothermiques. Elle décrit les principes, la conception, les produits et la mise en oeuvre de PAC géothermiques.
Source : Plaquette AQC " PAC géothermiques à usage principal de chauffage " - 2010


Nouvelles chaudières et anciens conduits de cheminée

Nouvelles chaudières et anciens conduits de cheminée

Le remplacement d'anciens générateurs par des chaudières basse température ou à condensation, qui constituent aujourd'hui la quasi totalité de l'offre marché, impose la réhabilitation des conduits de fumée existants pour garantir leur étanchéité. A ce jour, des solutions existent pour tous les cas de figure, excepté celle permettant de coupler ventilation et évacuation des fumées en logements collectifs.
Source : Article Qualité Construction N°123 - novembre/décembre 2010 pp 34-40 "Nouvelles chaudières et anciens conduits de cheminée"


Pac géothermiques : bien gérer l'interface foreur / installateur

Pac géothermiques : bien gérer l'interface foreur / installateur

Cet article décrit le principe des pompes à chaleur géothermiques, les trois techniques de captage, les points clés de la conception ainsi que la nécessité d'avoir une bonne coordination foreur / installateur.
Source : Article Qualité Construction N°112 - janvier/février 2009 pp 20-29 "Pac géothermiques : bien gérer l'interface foreur / installateur"


Fort développement des pompes à chaleur haute température au salon Enéo

Fort développement des pompes à chaleur haute température au salon Enéo

Cet article décrit les nettes améliorations des pompes à chaleur haute température au salon Enéo en passe de devenir un standard sur le marché.
Source : Article Qualité Construction N°114 - mai/juin 2009 pp 56-58 "Fort développement des pompes à chaleur haute température au salon Enéo"


Inserts et foyers fermés

Inserts et foyers fermés

Cette plaquette concerne les inserts et foyers fermés. Elle décrit les points sensibles en conception et mise en oeuvre.
Source : Plaquette AQC " Inserts et foyers fermés" - 2009


Chauffage par le sol à eau chaude

Chauffage par le sol à eau chaude

Depuis plusieurs années, le chauffage par le sol s'est imposé en construction neuve comme en rénovation lourde. Cette technique implique pour chaque corps d'état concerné la prise en compte de nombreuses spécificités.
Source : Article Qualité Construction N°110 - septembre/octobre 2008 pp 29-32 "chauffage par le sol à eau chaude : une nécessaire coordination entre les corps d'état"


Les critères de choix des pompes à chaleur

Les critères de choix des pompes à chaleur

Ecologiques et économiques, les Pompes à chaleur (Pac) récupèrent l'énergie gratuite de l'air, du sol ou de l'eau pour produire du chauffage. S'il existe différents types de Pac, il n'y a pas de solutions toute faite. La plaquette AQC expose les critères de choix et les précautions à prendre quel que soit le type de matériel et d'installation préconisés.
Source : Article Qualité Construction N°111 - novembre/décembre 2008 pp 22-28 "Les critères de choix des pompes à chaleur".


Textes de référence
Recommandations professionnelles RAGE - Appareils de chauffage divisé à granulés en habitat individuel - rénovation - conception et dimensionnement

Recommandations professionnelles RAGE - Appareils de chauffage divisé à granulés en habitat individuel - rénovation - conception et dimensionnement

Ces Recommandations professionnelles RAGE concernent les installations des appareils de chauffage divisé à granulés dans l’habitat individuel neuf ou rénové. Elles concernent les installations dont la puissance utile est inférieure à 50 kW.
Les appareils concernés sont les poêles et les inserts. Ils utilisent des granulés comme combustibles exclusivement et fonctionnent porte fermée.
Date de parution : septembre 2015


Recommandations professionnelles RAGE - Appareils de chauffage divisé à bûches en habitat individuel - rénovation - conception et dimensionnement

Recommandations professionnelles RAGE - Appareils de chauffage divisé à bûches en habitat individuel - rénovation - conception et dimensionnement

Ces Recommandations professionnelles ont pour objet de fournir les prescriptions techniques pour la conception et le dimensionnement en rénovation dans l’habitat individuel des appareils divisés à bûches. Elles concernent les installations dont la puissance utile est inférieure à 70 kW.
Les appareils concernés sont les poêles, les inserts et les cuisinières. Ces appareils utilisent des bûches ou des bûches reconstituées comme combustibles exclusivement et fonctionnent porte fermée. Une méthode graphique simple de détermination de la puissance de l’appareil est proposée. Les différentes solutions d’amenée d’air comburant sont décrites.
Date de parution : septembre 2015


Recommandations professionnelles RAGE - Pompes à chaleur en habitat collectif et tertiaire - rénovation - conception et dimensionnement

Recommandations professionnelles RAGE - Pompes à chaleur en habitat collectif et tertiaire - rénovation - conception et dimensionnement

Ces recommandations professionnelles concernent les installations de pompes à chaleur air extérieur/eau, eau glycolée/eau et eau/eau de puissance calorifique supérieure à 50 kW destinées au chauffage et au rafraîchissement de l'habitat collectif et des bâtiments tertiaires, lors d'une rénovation.
Elles fournissent les prescriptions relatives à la conception et au dimensionnement des installations de pompe à chaleur et de leur appoint, intégrant les composants du circuit hydraulique (disconnecteur, circulateur, volume tampon, etc.) ainsi que les émetteurs et la régulation.
Date de parution : septembre 2015


Recommandations professionnelles RAGE - Pompes à chaleur air/air - rénovation - conception et dimensionnement

Recommandations professionnelles RAGE - Pompes à chaleur air/air - rénovation - conception et dimensionnement

Ces Recommandations professionnelles concernent les installations de pompes à chaleur air extérieur/air intérieur (air/air) de puissance calorifique inférieure à 50 kW destinées au chauffage ou au chauffage-rafraîchissement de l'habitat individuel lors d'une rénovation.
Elles fournissent les prescriptions relatives à la conception et au dimensionnement de la pompe à chaleur, des composants du circuit aéraulique (conduits, registre, diffuseurs...) et de la régulation en mode chauffage. Sont également traitées les spécifications des raccordements, frigorifiques et électriques.
Date de parution : septembre 2015


Recommandations professionnelles RAGE - Pompes à chaleur air/eau - rénovation - conception et dimensionnement

Recommandations professionnelles RAGE - Pompes à chaleur air/eau - rénovation - conception et dimensionnement

Ces Recommandations professionnelles Pompes à chaleur air extérieur / eau en habitat individuel concernent les installations de pompes à chaleur air extérieur/eau de puissance calorifique inférieure à 50 kW destinées au chauffage ou au chauffage-rafraîchissement de l'habitat individuel, lors d'une rénovation.
Elles fournissent les prescriptions relatives à la conception et au dimensionnement de la pompe à chaleur (PAC) et de son appoint mais aussi des composants du circuit hydraulique (disconnecteur, circulateur, volume tampon...) ainsi que des émetteurs et de la régulation.
Date de parution : décembre 2013


Recommandations professionnelles RAGE - Systèmes solaires combinés en habitat individuel - rénovation - conception et dimensionnement

Recommandations professionnelles RAGE - Systèmes solaires combinés en habitat individuel - rénovation - conception et dimensionnement

Ces Recommandations professionnelles fournissent les prescriptions techniques pour la conception et le dimensionnement d'installations solaires individuelles destinées à la production d'eau chaude sanitaire et de chauffage : systèmes solaires combinés (SSC).
Elles traitent de la conception et du dimensionnement des capteurs solaires thermiques plans vitrés et sous-vide, à circulation de liquide, indépendants sur supports, semi-incorporés, incorporés ou intégrés en toiture ainsi que des différents composants du circuit hydraulique
Date de parution : septembre 2013


Vidéos

Le bois de chauffage - Choisis le bon matériel comme Peter !

En concertation avec l’ADEME et les Espaces Info Energie en région Centre-Val de Loire, Centre Bois Bûche a édité des vidéos à destination des particuliers.
Cette vidéo décrit comment choisir le bon matériel dans le cas d'un chauffage au bois. Elle fournit des bons conseils pour bien chauffer son habitation en tirant le meilleur rendement des appareils.
Source : ADEME, Région Centre-Val de Loire - Choisis le bon matériel comme Peter - 2017 - durée : 2min18s


Le bois de chauffage - Gère ton feu comme Peter !

En concertation avec l’ADEME et les Espaces Info Energie en région Centre-Val de Loire, Centre Bois Bûche a édité des vidéos à destination des particuliers.
Cette vidéo décrit comment bien gérer son feu dans le cas d'utilisation d'un poêle à bois ou d'un insert. Elle fournit des conseils et des bonnes pratiques afin de préserver la qualité de l'air et de tirer le meilleur rendement du bois.
Source : ADEME, Région Centre-Val de Loire - Gère ton feu comme Peter - 2017 - durée : 2min57s


Chauffage - Rénovation thermique performante par étape - changement des équipements

Lors d'une rénovation thermique performante par étapes, il est nécessaire d'adapter une approche systémique du bâtiment en le considérant comme un système de composants (enveloppe, équipements, usagers, ..) liés entre eux par des interfaces et interactions. Cette vidéo illustre cette approche lors de l'isolation du changement des équipements. Son objectif est de sensibiliser les acteurs concernés sur les impacts de leur intervention sur les autres lots de travaux en termes d'interactions et d'interfaces à traiter ainsi que sur les risques et pathologies potentiels.
Source : vidéo élaborée à l'AQC - Rénovation thermique performante par étape - changement des équipements - mai 2017 - durée 4 min 01s


Chauffage - Pompes à chaleur

Cette vidéo décrit le fonctionnement des différents types de Pompes à Chaleur (PAC) et les avantages de chacune d'elles. Elle aborde les questions à se poser avant de sélectionner sa PAC. (type et puissance de la machine, système de chauffage qui peut lui être relié)
Source : La Maison France 5 avec le soutien de l'ADEME - 2013 - durée : 5min 54s


Chauffage - Chaudière à gaz à condensation

Cette vidéo décrit le fonctionnement d'une chaudière à gaz à condensation et ses avantages via des témoignages.
Source : La Maison France 5 avec le soutien de l'ADEME - 2011 - durée : 5min 48s


CHAUFFAGE - LES CHAUDIÈRES À BOIS

Cette vidéo décrit les différents types de chaudières à bois et leurs avantages. Elle aborde également l'importance d'un bon dimensionnement, d'une bonne régulation et d'un bon entretien.
Source : La Maison France 5 avec le soutien de l'ADEME - 2011 - durée : 3min44s


CHAUFFAGE - chaudière bois et condensation

Cette vidéo décrit les différents types solutions performantes en terme de chaudières et leurs avantages. Elle aborde les chaudières basse température et à condensation des combustibles gaz, fuel ou bois.
Source : La Maison France 5 avec le soutien de l'ADEME - 2011 - durée : 5min37s